road_vous_etes_ici
Accueil > Outils pédagogiques > Glossaire

Glossaire

Bitume

« Matériau naturel solide, brun noirâtre, constitué d’hydrocarbures.

L’expression « bitume de Judée », couramment utilisée au XIXe siècle, ne s’applique pas toujours au bitume mais peut designer aussi une huile sursiccativée, de couleur brune, ayant acquis du corps et qui est apte à sécher en surface. Un tel liant dans la matière picturale permet des reprises par l’artiste, alors que la peinture reste molle en profondeur. »

Peinture et dessin, vocabulaire typologique et technique, 2009, vol. 2, p. 972.

Blanc de plomb

« Pigment artificiel constitué de carbonate basique de plomb de couleur blanche. » C’est l’un des premiers pigments artificiels connu dès l’Antiquité et continuellement utilisé jusqu’au XIXe siècle. Très répandu à toutes les époques, il constitue la base des peintures de carnations.

Peinture et dessin, vocabulaire typologique et technique, 2009, vol. 2, p. 962.

Bleu de cobalt

« Pigment artificiel d’un bleu vif tirant sur le violet. » Crée par le chimiste français Louis Jacques Thénard en 1802, sa couleur est très instable. Appelé aussi Bleu de Thénard.

Peinture et dessin, vocabulaire typologique et technique, 2009, vol. 2, p. 904.

Bordure

Mot imagé, d’usage habituel aux XVIIe et XVIIIe siècles, pour désigner un cadre. Le cadre est généralement en bois mais peut être en pâte – appelé alors bordure de composition –, en carton ou en papier mâché.

Peinture et dessin, vocabulaire typologique et technique, 2009, vol. 2, p. 1142-1143, 1146.

Brun de prusse

« Pigment artificiel obtenu par calcination de bleu de prusse et qui doit sa couleur à un mélange très fin d’oxyde de fer et de noir de carbone. » Mentionné à la fin du XVIIIe siècle, le brun de prusse est en vogue au XIXe siècle. Il fut toujours fabriqué de manière artisanale.

Peinture et dessin, vocabulaire typologique et technique, 2009, vol. 2, p. 971.