road_vous_etes_ici
Accueil > Outils pédagogiques > Glossaire

Glossaire

Hôtel de Ville de Paris

Bâtiment abritant les institutions municipales parisiennes.

Situé dans l’actuel IVe arrondissement de la capitale, l’Hôtel de Ville descend de la maison des piliers acquise en 1357 par le prévôt des marchands Etienne Marcel (1302-1358) au nom de la municipalité. Le Palais construit à partir du XVIe siècle est détruit dans les incendies qui ravagent la capitale pendant les évènements de la Commune en 1871. L’actuel bâtiment est édifié entre 1874 et 1882 par les architectes Théodore Ballu (1817-1885) et Edouard Deperthes (1833-1898), avec une façade ornée des principaux personnages de l’histoire artistique, scientifique et politique de France. C’est là que siège de nos jours le Conseil de Paris.

En 1851, Delacroix se voit confier la décoration du Salon de la Paix, auquel il travaille entre 1852 et 1854. Il s’agit là du dernier décor monumental réalisé par l’artiste, décor aujourd’hui perdu puisque détruit dans l’incendie de 1871. Il y réalise onze lunettes et un tableau circulaire pour le plafond, toutes des peintures à l’huile et à la cire marouflées directement sur place. Une fois les toiles montées, l’obscurité de la pièce contraint l’artiste à retravailler lourdement les tonalités et les proportions des figures. De nos jours, seuls les dessins préparatoires, esquisses et gravures exécutés à l’époque nous permettent d’imaginer l’œuvre de Delacroix, et son intégration dans le décor du Salon de la Paix.

Huile

« Lipide liquide utilisé comme liant dans la peinture et doué de siccativité : l’huile, étalée en couche mince, a la propriété de sécher et de former un film continu. L’huile a une faible tension superficielle et "nappe". »

Peinture et dessin, vocabulaire typologique et technique, 2009, vol. 2, p. 1002.

Eugène Delacroix utilise en particulier de l’huile d’oeillet. Extrait des graines de pavot noir,ce liquide peu siccatif est utilisé pour le broyage des pigments.