road_vous_etes_ici
Accueil > Outils pédagogiques > Glossaire

Glossaire

Impression

Dans le contexte de préparation de la toile encollée, destinée à servir de support au peintre, opération consistant à y disposer par pression un enduit opaque pour recevoir les différentes couches picturales et leurs liants.

Institut

Institution académique créée le 25 octobre 1795. Y sont regroupées l’Académie française, l’Académie des inscriptions et belles-lettres, l’Académie des sciences, l’Académie des Beaux-Arts et l’Académie des sciences morales et politiques.

L’académie des Beaux-Arts, telle qu’elle existe au XIXe siècle, est fondée en 1816 et descend directement de l’Académie royale de peinture et sculpture, fondée en 1648, de l’Académie de musique fondée en 1669 et de l’Académie royale d’architecture fondée en 1671.

En plus de l’enseignement assuré par les académiciens, c’est l’Institut qui assure la gestion et l’attribution du prix artistique le plus convoité : le Prix de Rome, qui permet aux jeunes lauréats de séjourner plusieurs années en Italie, au sein de l’Académie de France à Rome, à la Villa Médicis.

Delacroix intègre l’Ecole royale des Beaux-Arts, soumise à l’autorité de l’Académie, en 1816, suite à son arrivée dans l’atelier du peintre Pierre-Narcisse Guérin (1774-1833). En effet, celui-ci, membre de l’Institut depuis 1815, devient professeur à l’école en 1816. En dépit de son échec au Prix de Rome, Delacroix expose au Salon, mais doit attendre 1857 et sept précédentes tentatives, jusque-là infructueuses, pour intégrer enfin l’Institut en tant que membre.