road_vous_etes_ici
Accueil > Outils pédagogiques > Index nominum

Index nominum

Biographie de ANDRE César-Ernest (1803-1864)

Banquier et homme politique français.

Issu d’une famille protestante de négociants nîmois, Ernest André intègre la maison familiale – future banque – André & Cottier, fondée à Paris par Dominique André, son père, et François Cottier, au début du siècle. En 1832, il épouse Louise Cottier, la fille de l’associé de son père, et prend alors la codirection de l’établissement. Après le décès précoce de sa femme, il épouse en secondes noces Aimée Louise Gudin (1837). En 1843 ou 44, il se retire de la banque pour se consacrer à la gestion de sa fortune personnelle. De 1851 à 1853, il siège à la commission municipale de Paris – Delacroix y est également élu à partir de 1851. En 1857, il est élu député du Gard, fonction qu’il occupe jusqu’à sa mort.
Nommé Chevalier de la légion d’honneur en 1831 puis Officier en 1861.

Le nom d’Ernest André apparaît peu dans la correspondance de Delacroix (dans deux lettres adressées à Louis Guillemardet par l’entremise duquel il semble avoir fait sa connaissance : 9 août 1855 ; 3 février 1861). Il apparaît à deux reprises seulement dans le Journal du peintre, et notamment à la date du 29 janvier 1856 où il est question des « mardis chez Ernest André » (Journal, Ms. 253-4).

Les correspondances associées

  • Lettre à Louis Guillemardet, 9 août 1855

    09 Août 18[55] | Eugène DELACROIX | Louis GUILLEMARDET | ED-MD-1855-AOU-09-A

    Ce 9 août1   Cher ami, je te remercie bien de ta bonne lettre. Je suis ici depuis une quinzaine de jours, m’étant remis à ma chapelle2 qui est un travail très rude et m’étant même rendu malade à ce métier là. Je ne suis donc pas ordinairement chez ...

    Voir la lettre +