road_vous_etes_ici
Accueil > Outils pédagogiques > Index nominum

Index nominum

Biographie de RAYER Pierre-François (1793-1867)

Pierre-François Rayer (Saint-Sylvain (Calvados), 1793 - Paris, 1867), médecin attaché à la maison impériale, professeur à la faculté.

Delacroix mentionne son nom pour la première fois dans son Journal à la date du 18 février 1852 (Journal, éd. Hannoosh, t. I, p. 580). Le 23 mars 1857, il note les heures auxquelles Rayer consulte : « de 1 heure à 3 excepté le lundi » (Ibidem, t. I, p. 1131). En 1857, Delacroix prend un nouveau médecin, le docteur Laguerre, qui le suivra jusqu’à sa mort (Ibidem, t. II, p.2245).

 

Les correspondances associées

  • Lettre à Pierre-Antoine Berryer, 04 juin 1857

    04 Juin 18[57] | Eugène DELACROIX | Pierre-Antoine BERRYER | ED-MD-1857-JUIN-04-A

      Champrosay ce 4 juin Mon cher cousin, Je suis forcé de refuser votre aimable invitation et ce n’est pas sans raisons1. Depuis un mois que je suis ici, non seulement je n’ai pas repris mes forces, mais une ou deux petites imprudences (et quelles ...

    Voir la lettre +
  • Lettre à Pierre-Antoine Berryer, 19 juin 1857

    19 Juin 18[57] | Eugène DELACROIX | Pierre-Antoine BERRYER | ED-MD-1857-JUIN-19-A

      Champrosay par Draveil Seine et OiseCe 19 juin Mon cher cousin, Je réponds bien tard à la lettre si bonne et si pleine d’intérêt que vous m’avez adressée en dernier lieu1. J’ai retardé pour vous annoncer de meilleures nouvelles de mon état, car ...

    Voir la lettre +
  • Lettre à Guillaume-Auguste Lamey, 1er juillet 1857

    01 Juillet 18[57] | Eugène DELACROIX | Guillaume-Auguste LAMEY | ED-IN-1857-JUIL-01-A

      Paris, ce 1er juillet Cher et bon cousin, Je vous écris de Paris où j’ai été obligé de revenir jusqu’à nouvel ordre afin de consulter sur ma santé. Depuis trois semaines, j’avais sans m’en douter une fièvre lente qui m’a graduellement ôté toutes ...

    Voir la lettre +
  • Lettre à Guillaume-Auguste Lamey, 21 juillet 1857

    21 Juillet 18[57] | Eugène DELACROIX | Guillaume-Auguste LAMEY | ED-IN-1857-JUIL-21-A

    Ce 21 juillet   Cher et bon cousin,   Il y a un démon qui conspire contre mon voyage1. Après la maladie2, voici la justice. Me voici encore retenu à l’improviste par la nécessité de me faire exempter de la corvée du jury de la cour d’assises pour ...

    Voir la lettre +